Le pouvoir des hommes et des femmes - Andrea O’Donnell
Notre communauté

Le pouvoir des hommes et des femmes - Andrea O’Donnell

11 octobre 2020

Andrea O’Donnell, Présidente, UGG® & Koolaburra by UGG® de Deckers Brands depuis 2016, partage ses réflexions sur l’engagement de l’entreprise en faveur des hommes et des femmes et de la planète.

Existe-t-il de fausses idées concernant la capacité de l’industrie de la mode à être durable ?

Oui, l’idée selon laquelle l’industrie de la mode ne possède ni l’influence, ni la capacité à amorcer un véritable changement à l’échelle mondiale, est fausse. On a aussi parfois l’impression que les grandes marques sont le diable incarné. Les grandes marques sont extrêmement importantes, car elles disposent des ressources nécessaires pour innover afin que des solutions plus durables soient à la portée des petites entreprises.

En tout premier lieu, que doivent faire les marques pour rendre leurs activités durables ?

Les marques doivent protéger tous les maillons humains de leur chaîne d’approvisionnement et leurs communautés. Elles doivent également minimiser l’impact négatif qu’elles ont sur l’environnement afin que nous puissions collectivement préserver l’avenir de notre planète pour la génération future. Au sein d’UGG, nous cherchons en permanence à fabriquer des produits les plus durables possible. Nous nous efforçons aussi jour après jour d’avoir une chaîne d’approvisionnement respectueuse de l’environnement et de la société en général. Le lancement de FEEL GOOD marque les étapes suivantes de nos efforts pour contribuer à faire prendre conscience au plus grand nombre de l’ampleur de l’impact de l’activité humaine sur la planète. Ce n’est qu’en travaillant main dans la main à la création d’un avenir collectif positif dans lequel nous plaçons la planète au premier plan que nous obtiendrons le changement profond dont nous avons besoin.

Quelles sont les mesures prises par UGG pour garantir un avenir durable ?

Nous travaillons sur des innovations toujours plus passionnantes en matière de conception et de matériaux avec l’objectif de réduire les déchets et de minimiser notre impact sur l’environnement. Nous collaborons avec des experts afin de mettre en œuvre des initiatives visant à protéger les écosystèmes partout où nous travaillons grâce à l’agriculture régénérative. Nous nous sommes notamment associés au Savory Institute qui, par le biais de son programme Land to Market, travaille avec des agriculteurs pour protéger et régénérer les terres sur lesquelles nous vivons, ce qui a ensuite un impact positif sur les hommes et les femmes et la planète. Nous travaillons également avec des experts sur des objectifs basés sur des données scientifiques pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre (GES) conformément aux objectifs de l’accord de Paris - limiter le réchauffement climatique à moins de 2 C par rapport aux niveaux préindustriels et limiter le réchauffement à 1,5 C.

En quoi les objectifs de développement durable des Nations unies ont-ils été utiles ?

Nous avons adhéré au Pacte mondial des Nations unies en 2016. Les objectifs de développement durable des Nations unies nous ont montré la voie à suivre pour créer un avenir plus durable et il est incroyable de voir combien de marques et d’industries se sont engagées à agir. À ce jour, plus de 9 500 entreprises y participent ! La collaboration entre les différentes disciplines et l’action collective sont vitales : les marques et les secteurs ne travaillent plus en vase clos, car ils ont pris conscience des vertus du partage des ressources et des connaissances. Cette adhésion montre tout notre engagement à mener nos activités dans le plus grand respect des principes universels associés aux droits de l’homme, aux normes du travail, aux pratiques environnementales responsables et à la lutte contre la corruption. Le défi majeur auquel nous sommes confrontés aujourd’hui est la vitesse à laquelle nous pouvons mettre en œuvre un changement durable afin de contrebalancer notre impact sur l’environnement.

Dans le cadre de vos diverses fonctions de présidente de la marque, quelle est votre plus grande responsabilité ?

En tant que présidente de la marque, mon rôle est de veiller à ce que nous restions fidèles aux valeurs d’UGG, tout en évoluant en permanence pour nous adapter aux besoins de notre communauté mondiale. Nous sommes convaincus que la mode peut être à la fois en phase avec la réalité, démocratique et ambitieuse. Nous voulons également créer des produits qui sont innovants, sont faits pour durer et ont un impact positif afin que chacun puisse se sentir bien dans ses UGG.